Salutations de GILBERT

DES DOMAINES PARAPSYCHO-SCIENTIFIQUES Publications choisies de différents domaines de la recherche psycho-scientifique Internet: https://www.psygrenz.de 1 11 lettres du Monde de la Lumière Salutations de GILBERT «Salutations de GILBERT» est une petite documentation sur la naissance d'une relation cosmique et surtout la transcription de 11 lettres. Les 11 lettres de GILBERT en provenance des sphères de la Lumière sont un appel vibrant à l'humanité à vivre l'amour et la paix. Introduction Karen écrit: Un soir, Anna vint me voir avec un pendule et un disque de lettres. Elle avait «appris» à utiliser ce pendule, et nous voulions essayer, juste pour le plaisir, de voir si cela fonctionnait aussi sans sa professeure. Bien sûr, nous avions toutes les deux lu toutes sortes de choses sur cela, mais nous nous y connaissions encore si peu que nous n'étions pas tout à fait à l'aise. Une attente tendue et un sentiment d'oppression m'envahit lorsqu’Anna alluma la bougie et qu'elle prononça une prière de protection. C'était incroyable: le pendule dans sa main commença à bouger instantanément, tournant en larges cercles autour de sa main parfaitement immobile. Ce n'était définitivement pas Anna qui faisait bouger le pendule, c'était clair pour moi. Le disque de lettres et un certain système de oui / non peuvent permettre une communication compréhensible avec les êtres invisibles. Et c'est effectivement de cette manière qu'une conversation s'engagea avec quelqu'un d'un niveau d'existence qui est invisible pour nous et qui faisait partie de la vie d'Anna. Pour Anna et moi, ce contact fut tout de suite absolument crédible, nous ne remîmes rien en question, il n'y avait pas de spéculations sur des «projections du subconscient», des «parties réprimées de la personnalité d'Anna» et d'autres choses semblables que l'on entend souvent comme explication des scientifiques. Pour nous, les choses furent telles qu'elles se présentaient: un être conscient et intelligent nous «parlait» et faisait bouger le pendule. Trêve de plaisir, c'était devenu assez sérieux. Je fus fascinée, et on me salua moi aussi gentiment par mon nom. Lorsque je posai des questions, une seule phrase se forma pour moi, par addition progressive de lettres: QUELQUE CHOSE VA TROUVER GILBERT À L'AVENIR Je fus stupéfaite. Le nom GILBERT ne faisait pas partie de mon répertoire de noms, je n'avais jamais eu de relation avec un GILBERT, je ne connaissais pas ce GILBERT qui voulait trouver quelque chose pour moi. Le pendule resta "muet" sur d'autres questions. Je passai les jours suivants un peu perplexe, mais aussi dans une joie croissante, et chaque fois que le nom de "GILBERT" était dans mes pensées, une vague de bonheur montait en moi. C'est ainsi que commença ma quête de GILBERT. Tout cela s'est passé il y a plusieurs années. Je commençai mon chemin, ma quête intérieure, comme dans un conte de fées. j'apprenais, je lisais, j'ai commencé à méditer, je vivais de manière plus consciente, je suis devenue plus ouverte aux vibrations et - j'ai commencé à «dialoguer» intérieurement avec le silencieux GILBERT, dont je supposais entre-temps qu'il était mon ange gardien direct ou mon saint patron ou mon gardien de porte. Je me suis rapproché de lui et, en passant, aussi étrange que cela puisse paraître, je me suis rapproché de Dieu et de Son monde de Lumière.

Dans cette quête de plus en plus intense, je me perdis souvent, j'usai pour ainsi dire mes chaussures ou je perdis mes vêtements. Je me retrouvai nue, ayant à tisser de nouveaux vêtements péniblement. Je n'eus pas encore trouvé GILBERT, mais la certitude qu'il était là était inébranlable. Mon voyage intérieur se déroula parallèlement à une vie mouvementée. Je suis une femme d'affaires prospère de Frasdorf, près du lac de Chiem, j'ai presque 50 ans, deux fils adultes, je suis active, de bonne humeur, à l'esprit vif, non religieuse, sociable et, en somme ( je pense), une femme agréable et sûre d'elle. Cette femme perdit alors tellement la boussole dans sa «quête de GILBERT» qu'elle avait besoin d'aide pour s'orienter. Le pendule se taisait, les cartes de tarot étaient trop vagues, l'intuition me délaissait, aucune personne de confiance ne pouvait m'aider. C'est à ce moment-là, alors que j'allais assez mal, que l'on me mit en contact avec un cercle de travail spirituel qui fait son travail de lumière en toute discrétion et de manière très impartiale. Un médium de pleine transe masculin permet la communication entre le groupe de travail de ce côté et celui de l'autre côté, et ensemble, ils font un travail salutaire pour de nombreux gens. J'ai pu participer à une séance de travail. Bien que je fusse entre-temps un peu plus familier avec les «histoires d'esprits» et que je puisse classer de nombreux phénomènes selon ce que j'avais appris et reconnu, l'excitation me nouait l'estomac et la gorge. Le dirigeant du cercle du Royaume Spirituel s'est finalement adressé à moi par l'intermédiaire du médium, et j'ai pu poser mes questions. Quel moment extraordinaire, j'oubliai les picotements dans mon ventre, et je demandai des informations sur GILBERT. Je n'oublierai jamais ce moment: J'appris que GILBERT existait et qu'il était mon esprit enseignant - j'avais trouvé GILBERT! Avec étonnement et émotion, j'entendis dire que j'étais douée pour la médiumnité et qu'une collaboration entre moi et GILBERT était prévue dans le PLAN, avec moi comme médium d'écriture. Je restai sans voix et j'eus du mal à suivre la suite de la soirée, qui était certainement significative. J'étais heureuse de l'existence de GILBERT, le reste me laissait plutôt perplexe. On m'avait conseillé d'être patiente et d'avoir confiance en l'avenir. Ma vie extérieure continuait. Des changements, de nouveaux gens, du succès, de la joie, beaucoup de travail dans un domaine plein de défis et d'affirmation, de bons amis. Ma quête de GILBERT était terminée - maintenant j'étais en train de l'attendre. Je faisais plus d'introspection, je le faisais sans guide humain, j'étais pleine de confiance et d'attention et pleine de nostalgie! Un soir, plongée dans une lecture, j'eus le sentiment: maintenant, je peux prendre le pendule! Je m'installai à la table, et en effet, le pendule si longtemps immobile s'anima et se mit à tourner comme s'il se réjouissait. Puis, sans qu'on le lui eût demandé, il se mit à indiquer des lettres. Celles-ci se composèrent pour formuler la phrase suivante: GILBERT: Le temps est venu. Je me réjouissais, j'étais enthousiaste, je le criai presque: «Es-tu GILBERT?» GILBERT: Oui, le temps de bien écrire est venu. Maintenant, c'était le moment! GILBERT voulait écrire avec moi! C'était parti! Incroyable! Je courai, j'exultai, j'allai chercher la grande feuille de papier que j'avais préparée depuis si longtemps à cet effet et je parlais tout le temps à GILBERT. Quand j'étais assise devant la feuille avec le stylo et que je m'attendais à ce que GILBERT utilise mon bras comme instrument pour me répondre à tout ce que j'avais demandé auparavant, rien de tout ne se produisit. Sauf que mon bras s'engourdit et que je me mis à m'impatienter. Finalement, je demandai: est-ce que je faisais une faute? GILBERT répondit par le pendule: GILBERT: GILBERT ne peut écrire que librement «Juste comme ça?» GILBERT: Oui «Sur quoi allons-nous écrire?» GILBERT: Intuition «Sur la forêt?» GILBERT: Prends le stylo Je pris le stylo, et pour la première fois, GILBERT, mon esprit enseignant, me fit écrire le texte suivant, adressé à moi, je ne peux malheureusement pas dire comment:

GILBERT: La forêt dans son amour est une partie de l'ensemble. J'aime la forêt avec sa grandeur et son vert foncé. En marchant dans la forêt, on entend les oiseaux chanter et on sent le sol élastique sous ses pieds. Tant que la forêt existera, la Terre existera, car la forêt est un réservoir inépuisable de forces visibles et invisibles qui veulent servir les hommes par leur amour. Quiconque reconnaît la forêt dans son être et l'aime, aime aussi les hommes. Je viens de loin. Je suis l'ami de Karen et je vous aime aussi. Tu as compris maintenant? Ce petit texte, pour ainsi dire, coula dans ma plume à grande vitesse. D'une certaine manière, c'étaient mes mots, mais ce n'était pas mon texte. Oui, c'était arrivé, GILBERT «parlait» avec moi, une communication s'était établie d'un niveau d'existence à l'autre, et je n'avais aucune idée comment cela fonctionnait et pourquoi cela fonctionnait avec moi, justement. Bien sûr que j'étais ravie, bien sûr que j'étais reconnaissante et heureuse, mais - je n'avais rien compris du tout! Un long processus de questions et de réponses commença, se poursuivant à l'heure actuelle. Notre relation est devenue très intime pour de nombreuses raisons, et au fil du temps, l'objectif du travail commun devint évident, une partie en étant les 11 lettres que GILBERT a écrites aux hommes, par mon intermédiaire. Je suis un peu perplexe, toujours fascinée et pleine d'amour et de gratitude. C'était comme ça, c'est comme ça, je ne peux pas le changer. GILBERT écrit: 16 janvier 1993 GILBERT: Karen et moi avons une histoire commune à travers d'innombrables incarnations. Nous avons vécu de nombreuses vies ensemble, très souvent en couple. Même dans les vies spirituelles intermédiaires, nous étions unis dans l'amour, ce qui n'arrive que très rarement, et nous remercions Dieu pour cette grâce. J'étais le guide spirituel de Karen, et parfois elle était le mien lorsque l'un de nous vivait une incarnation sans l'autre. Cette relation forte, qui s'est approfondie au fil du temps, est le canal qui rend notre communication possible. Nous sommes tellement en phase l'un avec l'autre, vibrant sur une fréquence harmonisée, que Karen peut capter mes pensées et les mettre par écrit, toutefois sans les entendre directement. Elle est un bon médium, et elle reçoit mes transmissions avec une grande précision. Nous sommes reconnaissants qu'elle ait pu développer son don. Notre amour est un pont entre les mondes, sur lequel nous construisons notre service de l'Existence Sainte. Nous remercions Dieu et nous Le louons. Karen dit: GILBERT a écrit ces lettres par mon intermédiaire plusieurs semaines de suite. Comme j'ai moi aussi une idée assez précise de la manière dont les choses doivent être, nous avons fini par «discuter» de différentes remarques de ma part. Fondamentalement, GILBERT ne m'a guère permis de l'influencer: La langue doit être intelligible à tous, le contenu doit être percutant et logiquement compréhensible malgré les pensées étrangères, l'ambiance doit être sérieuse et compassionnelle. Je trouve qu'il y a réussi, il me reste maintenant à réaliser son souhait: rendre les lettres accessibles au plus grand nombre de lecteurs possible. Maintenant, je suis effectivement devenu un «Noé», sauf que je ne vais pas de porte en porte pour faire entendre ma voix avertissante. Je vais devoir trouver une autre méthode pour faire entendre l'avertissement de GILBERT. Peut-être que vous, par exemple, qui lisez ceci, pouvez être nos multiplicateurs? Faites circuler le texte, ce sera un début. Comment tout cela va-t-il se passer et se terminer? - Je n'en ai aucune idée, la seule chose dont je suis sûre, c'est que je peux comprendre fort bien le contenu des lettres de GILBERT et que je vais donc suivre ses conseils.

Lettres du Monde de la Lumière 1ère lettre 7 février 1993 Le danger Chers humains, je vous écris depuis les hautes sphères du cosmos céleste. Je suis un messager de la Lumière de Dieu. Je m'appelle GILBERT. En tant que messager de la Lumière, ma mission est de veiller également sur votre planète et de soutenir tout ce qui est dans le sens de notre Haut Seigneur. L'existence et les missions des messagers de la Lumière se comparent, selon votre compréhension, le plus à la notion d'anges. Beaucoup d'entre vous croient à l'existence d'anges ou à celle de figures positives similaires sans nom. On y associe des notions telles que la lumière, l'amour, la protection, la confiance ou les messagers de Dieu, ainsi que d'autres idées similaires. Mon message a pour but de vous mettre en garde contre le danger imminent de l'anéantissement de la population terrestre. De plus, je souhaite vous faire part des causes de ce danger et de ce que vous pouvez faire pour éviter cette terrible situation, individuellement, ensemble avec d'autres et avec nous. Vous êtes peut-être de plus en plus conscients que la planète Terre est soumise à un flux d'énergie négative qui ne cesse de croître. Son origine, c'est le comportement de l'humanité et le manque de discernement, voire l'aveuglement, qui en est la base. La haine, la discorde, la rapacité, l'envie, la peur et l'égoïsme (ego) ainsi que la soif de pouvoir créent des champs énergétiques négatifs qui ne cessent de s'intensifier. Si l'on ne met pas un terme à cette évolution, la planète Terre, et avec elle ses habitants, ira vers une fin définitive. Un chaos de guerre, de destruction et de désespoir d'une envergure inimaginable détruira la Terre. Le risque que cela se produise est très grand. Mais nous, les messagers de la Lumière, voyons encore une chance d'éviter cette fin, et pour cela, nous avons besoin de votre aide. Si vous vous engagez de toutes vos forces et de tout votre amour, pour vous, pour tous ceux qui vous aiment, pour tous les hommes, pour les univers de Dieu, alors nous voyons encore une possibilité d'amorcer une autre évolution et de faire ainsi face à la menace. Actuellement, notre tâche est de mettre un terme à l'évolution négative. En collaboration avec de nombreuses forces positives, nous essayons d'activer les vibrations d'amour dans le cœur des hommes. De nombreux signes indiquent qu'une partie croissante d'entre eux s'ouvre à nos efforts et s'efforce de mener une vie délibérément positive. Mais un contre-courant devient de même de plus en plus fort, alimentant le chaos humain, la peur et la haine. Malheureusement, de moins en moins de personnes sont capables de résister à ces influences. D'ores et déjà, il est certain que la planète devra s'attendre à une transformation fondamentale voulue par Dieu si l'ouverture aux forces négatives se poursuit. L'humanité ne doit pas négliger de se considérer comme un champ de force commun et d'en assumer la responsabilité. Si l'on ne parvient pas à inverser la polarité de ce champ de force et à atteindre ainsi une vibration positive, la transformation divine et définitive suivra inévitablement. Nous, des serviteurs de Dieu, nous essayons maintenant de toutes nos forces de saisir la minuscule chance qui reste et de les convaincre que le destin est entre vos mains. Espérons que nous parviendrons ensemble à annuler le caractère définitif de la décision. Nous partageons toutefois le point de vue de notre Haut Seigneur selon lequel celle-ci s'imposera de toute urgence si l'humanité continue de manquer de discernement. Le cosmos entier comprend un nombre infini d'univers, le système de votre soleil Sol n'en est qu'une petite partie. Presque tous les univers sont animés et, pour la plupart, imprégnés d'un haut conscient ayant une forme de vie similaire à la vôtre, souvent à un niveau d'évolution plus élevé. Chaque planète, chaque univers se trouve dans un champ énergétique qu'il crée principalement lui-même. La nature et l'intensité de ce champ énergétique sont déterminées, entre autres, par la manière dont la population de ces systèmes agit. Comme il est bien connu que l'énergie se propage par vagues, les champs énergétiques de chaque planète pulsent dans les espaces mondiaux, se rencontrent et s'influencent mutuellement, exerçant ainsi une influence sur la vie des autres corps célestes. Vous ne vous rendez certainement pas compte du fait que les vibrations imprégnées de haine qui se propagent dans l'univers en cercles concentriques depuis la Terre sont des facteurs de perturbation monstrueux au sein

de la vibration globale harmonieuse. C'est regrettable - mais la Terre est seule à la tête de l'univers avec cette émittance négative. Si le haut potentiel de haine diminue, un changement fondamental sera visible dans l'aura de la Terre. Nous ne pouvons pas y parvenir sans votre aide constructive, soyez ouverts à nos efforts et percevez les tentatives d'autres groupes qui veulent vous aider par amitié cosmique. L'un de ces groupes, ce sont les Santiniens, qui, en faisant apparaître les agroglyphes sur votre planète, voulaient vous donner l'impulsion nécessaire pour ouvrir vos pensées à une nouvelle perspective afin de permettre un contact favorable. Malheureusement, à part quelques événements spectaculaires, le résultat n'a pas été très prometteur. À la fin de ce millénaire, une nouvelle tentative est prévue pour éveiller, voire élargir, le conscient des hommes. Des équipes de sauvetage santiniennes se matérialiseront à différents endroits de la Terre, ce qui signifie que ces humains d'un niveau de développement supérieur seront visibles pour tout le monde. Par leur présence sur Terre, ils veulent documenter que la fin de la Terre est imminente, à moins que les hommes ne prennent conscience de la situation et ne se transforment à la dernière minute. Pour les Santiniens, la matérialisation implique de grandes douleurs et de grands dangers, qu'ils veulent endurer volontairement afin de vous aider. Si même cette démonstration n'a pas d'effet durable et changeant dans le cœur des hommes, il faudra s'attendre au début de la catastrophe. Celle-ci aura alors lieu au cours des décennies à venir. Il incombe à Dieu de fixer la date exacte du «jour X». D'ores et déjà, il est certain que cette date ne sera plus annulée, même par une prise de conscience tardive - lorsque le moment jusqu'auquel un changement positif devra s'être produit dans le cœur et l'esprit des hommes sera dépassé. Au cas où cela arriverait, nous, les messagers de la Lumière, devrons cesser toutes nos activités et nous nous retirerons de la planète Terre. Le bastion contre un déferlement maléfique de haine, de discorde, de rapacité, d'envie, de peur et d'égoïsme (ego) sera abandonné, et une vague de chaos se déversera sur l'humanité. Nous serions contraints d'observer, le cœur lourd, l'humanité de la planète Terre s'entre-détruire et la nature s'effondrer pour se libérer définitivement de ses violeurs. Les lois de notre Haut Seigneur sont éternelles et définitives. * * *

2e lettre 21 février 1993 Les opérations de sauvetage des Santiniens Par ce message, moi, un messager de la Lumière de Dieu, j'ai assumé la tâche de vous transmettre des informations sur l'opération de sauvetage des Santiniens. Il est prévu depuis longtemps qu'un grand nombre d'humains incarnés quitteront leur planète avant l'effondrement au cas où nos efforts communs de sauvetage échoueraient. Une évacuation à grande échelle sera alors lancée, qui sera rendue possible par la mise à disposition d'innombrables vaisseaux spatiaux des Santiniens. Comme nous le savons déjà grâce à des projections, cette évacuation ne concernera qu'environ 37 millions d'habitants de votre planète, soit une partie infime de la population terrestre. Se pose alors la question de savoir ce qu'il advient du grand reste? Malheureusement, la majorité de l'humanité est imprégnée de facteurs négatifs, ayant développé une vibration propre correspondante. Si ces personnes ne se détournent pas du négatif, elles ne seront pas capables de s'ajuster vibratoirement de manière à pouvoir monter sans danger à bord d'un vaisseau de sauvetage des Santiniens. Cela signifie que les personnes qui devront rester sur Terre seront exposées, sans alternative, au chaos dont elles seront en grande partie elles-mêmes responsables. A d'innombrables endroits de la planète, chaque homme, chaque peuple a été et est encore examiné et observé, et le degré de son développement spirituel a été déterminé. Sur la base de ces observations méticuleuses et pluriannuelles, un chiffre de puissance a été fixé, qui concerne un faible pourcentage de l'humanité, mais qui correspond très certainement aux faits. Les personnes sélectionnées de cette manière ont atteint, grâce à leur conduite dans des vies passées et présentes, un degré de maturité qui leur permet d'accéder à des niveaux vibratoires un peu plus élevés et de vibrer de manière synchrone avec la fréquence vibratoire des vaisseaux d'évacuation des Santiniens. Il est significatif de souligner que les personnes ainsi développées se montreront dignes d'être sauvées grâce à leur maturité et qu'elles seront donc en quelque sorte élues. Il ne s'agit aucunement d'«élus de Dieu» ou de quelque chose de similaire, mais de personnes tout à fait normales qui n'ont simplement pas laissé la haine, l'avidité, le pouvoir, l'envie et la cupidité dominer leur mode de vie. Si le «jour J» devient réalité, probablement dans les premières décennies du prochain millénaire, les vaisseaux de sauvetage des Santiniens se matérialiseront partout sur la Terre et seront visibles et reconnaissables par tout le monde. Il s'agit de sphères bleues lumineuses et pulsantes d'une circonférence de 10 à 12 mètres. Elles peuvent accueillir 8 personnes au maximum, mais malheureusement pas d'animaux. Les personnes prêtes à s'approcher d'une telle sphère disposeront d'une vibration supérieure qui renforcera leur courage et leur bonne volonté. Elles pourront accéder au champ énergétique étranger sans danger par l'ouverture du mur, et elles seront alors sauvées. Si une sphère est «occupée», une nouvelle se tiendra à côté pour accueillir d'autres personnes. Cependant, si une personne, poussée par une force négative, veut entrer dans une sphère sans y être préparée par la documentation de sa vie, le champ énergétique du vaisseau spatial la rejettera. Elle ne pourra malheureusement pas y accéder, même si, contre toute attente, elle a fini par comprendre des choses. Elle devra rester sur Terre et endurer son destin. Vous pouvez imaginer les situations de conflits graves, les séparations tragiques le «jour J». Il est certain que l'apparition des sphères de sauvetage évoquera un souvenir de la matérialisation des Santiniens au tournant du millénaire et que les paroles d'avertissement et les appels réapparaîtront, comme par exemple ces lettres en provenance des sphères de la Lumière. Il y aura une panique terrible qui ne pourra se terminer que par le chaos définitif. Vous associerez probablement le «jour J» au «jugement dernier├. Les auteurs de la Bible ont mal interprété les informations concernant le «jour J». Leur «Jugement dernier» représente une décision finale dont les jugements ne peuvent plus être modifiés, fixant un état final éternel. Le «jour J» est, par la seule bonté de Dieu, une étape du développement de l'âme pour tous les participants, qu'ils soient sauvés ou non. Pour tous, la chance d'une prise de conscience et donc d'une évolution persiste, mais les voies qui y mènent diffèrent de manière flagrante. Pour les uns, c'est une progression harmonieuse sur la voie de la Lumière, pour les autres, une voie douloureuse et épineuse pour sortir des ténèbres.

Nous, les serviteurs de Dieu, aurons alors, ce «jour J», les mains «liées», nous serons désespérés, car cette action mettra fin à notre véritable mission d'aider l'humanité sur votre planète. Si on en arrive là, nous serons contraints de voir, en première ligne, la planète Terre se faire écraser sous la masse écrasante d'énergie négative. Nous ne pourrons alors plus rien faire. Les voies de Dieu sont merveilleuses et justes. * * *

3e lettre 28 février 1993 Les missions des messagers de la Lumière Quelle mission nous reste-t-il, à nous, les messagers de la Lumière du Haut Seigneur, si notre domaine d'activité principal cesse d'exister? Nous, les messagers de la Lumière qui s'occupent de la Terre, nous continuerons à travailler pour votre planète, mais désormais d'une manière différente. Nous accueillerons et prendrons soin des âmes qui ont été transportées dans une sphère supérieure par les Santiniens. Actuellement, des préparatifs sont déjà en cours afin d'être préparé à toute éventualité et de rendre justice aux millions de personnes qui, par leur amour, méritent un sauvetage de ce genre. Nous allons nous occuper avec amour de ces âmes sauvées qui ont pu échapper à la catastrophe, à l'effondrement de la planète. Au fond, ces âmes vivent à l'avance ce qui leur arriverait en fait après avoir quitté leur corps, c'est-à-dire après leur mort, comme vous dites, mais sans avoir définitivement quitté leur corps. Elles ont la possibilité de participer à de nombreuses formations et apprennent, pour ainsi dire, en vitesse les lois divines et voient leur conscient s'élargir, et elles le garderont lorsqu'elles retourneront sur la Terre purifiée. Elles s'imprègnent d'amour et de paix. Les corps des personnes sauvées seront plongés dans une sorte de sommeil profond et pour ainsi dire «révisés». Grâce à un traitement soigneux, leur santé s'améliore et s'harmonise. Mais comme cette opération de sauvetage ne signifie que «semblable à la mort», mais en aucun cas «mort», les âmes sauvées doivent retourner sur la Terre pour accomplir le destin de leur vie. Après le programme de formation, elles retournent sur la Terre dans leurs incarnations originales et saines, et ce sera la naissance d'une nouvelle communauté terrestre. Pour que cela devienne effectivement possible, la planète et ses forces naturelles accueilleront les nouveaux humains dans un vêtement pur. Après la fin terrible qui a désintoxiqué et purifié la Terre, il y aura une nouvelle atmosphère saine sur votre planète, la ceinture astrale aura changé, ce sera un nouveau départ. La paix et l'harmonie sont les impératifs suprêmes de tout comportement, les hommes disposent de pouvoirs médiumniques accrus après les nombreuses formations et peuvent se percevoir comme une partie de la vibration globale, qui inclut les règnes minéral, végétal et animal. Un monde terrestre naît enfin, dans lequel toute vie a son droit, toute vie est acceptée et respectée et est en accord avec sa fonction existentielle. Un environnement adapté à l'homme et équilibré sur le plan écologique offrira un cadre optimal à tous les groupes de vie, personne ne sera exclu, beaucoup est un, un est beaucoup. Gloire à Dieu au plus haut des cieux! Cette purification planifiée et les mesures de formation et de développement des hommes qui y sont liées permettent une amélioration de la vibration globale de la Terre qui aura un effet apaisant sur l'ensemble du cosmos. Les nouveaux humains seront heureux, et la communauté terrestre vivra sans guerre, sans violence, sans haine, sans avidité et sans bassesse. Les astres de Dieu dans le ciel brillent au-dessus de ce cadeau. * * *

4e lettre 7 mars 1993 Le sort de ceux qui doivent rester Nous, dans les régions supérieures, compatissons de tout cœur à tout ce qui se passe sur Terre. Notre tâche est polyvalente et pleine de responsabilités, et notre amour pour les humains est grand. Même pour ceux qui doivent rester sur la Terre et qui sont alors voués à la déchéance finale sans notre protection et sans notre guidance, au cas où le «jour J» se lèverait. Ces âmes, ou plutôt ces personnes, qui se voient refuser l'accès aux vaisseaux de sauvetage des Santiniens parce qu'elles n'ont pas la vibration nécessaire, ces personnes vivront consciemment la disparition de la civilisation humaine, avec le sentiment d'être sur un navire en train de sombrer. Ce sentiment horrible de solitude et d'impuissance, qui s'ajoute à toutes sortes d'expériences terribles, déterminera leur vie jusqu'à une fin désolante. Ils périront dans le désespoir, et la nature poussera un soupir de soulagement lorsque le dernier «vieil» homme quittera son corps. La nature et les créatures souffrantes, ainsi que les êtres qui leur sont associés, pourront alors relever la tête en toute liberté et essayer de se rétablir et de retrouver la santé. Gloire à Dieu au plus haut des cieux. - Il ne prend pas plaisir à ses hommes! Le chagrin de Dieu pour ces hommes qu'il a créés, pour ces cellules ratées de son Être Sacré, est grand, est infini - la planète libérée génère une nouvelle vibration harmonieuse pour tous les mondes. La mission des messagers de la Lumière des sphères supérieures se poursuit maintenant. Nous accueillons également les âmes, les «abandonnées», qui terminent leur vie sur Terre de cette manière définitive et dramatique. Par l'unique bonté de Dieu, elles ont à nouveau la chance de se faire enseigner, d'apprendre de leurs propres erreurs et d'exercer leur discernement. Après une formation intensive, ils ont la possibilité de s'incarner à nouveau, purifiés, sur l'heureuse planète Terre, afin d'emprunter la voie de la Lumière. Une communauté de peuples harmonieuse, habitant la Terre selon la loi d'amour de Dieu, accueillera et intégrera les âmes incarnées. Les âmes qui se braquent contre une formation ou qui n'ont tout simplement pas la capacité d'accepter des enseignements sont incarnées de manière quasiment forcée sur des planètes qui correspondent à leurs vibrations très basses. Il ne s'agit pas d'une régression, mais plutôt d'une stagnation, à partir de laquelle ces pauvres âmes se développent péniblement. De même, il y a des âmes qui ne trouvent pas le chemin vers les plans lumineux après avoir quitté leur corps après sa mort. Elles se perdent, pour ainsi dire, dans les mondes intermédiaires, ou on les y retient de manière ciblée. Pour elles, on planifie déjà maintenant des actions de sauvetage complexes, qui impliquent de très grandes dépenses d'énergie et qui sont nécessaires pour assurer une atmosphère pure à l'ensemble du corps terrestre. De cette façon, la jeune communauté terrestre aura une bonne chance d'évoluer vers la paix et l'amour. De la paix et de l'amour pour tous les mondes de Dieu, voilà ce que cela doit être. C'est à cela que nous travaillons, nous, les messagers de la Lumière de Dieu, ses serviteurs pour toujours. * * *

5e lettre 14 mars 1993 La réalité de Dieu et l'avertissement du déluge Chers humains, à votre époque, il est courant de faire des spéculations intellectuelles sur Dieu et le monde. Il est de bon ton de contribuer un peu de savoir ésotérique à une discussion ou de parler de ses propres sentiments religieux, vagues ou profonds. Ce qui n'est pas pris en compte, c'est le fait que Dieu, dans sa toute-puissance, est une réalité bien concrète. Parfois, Il est obligé de prendre des mesures comme le «jour J». Il évite ainsi les dommages, assure l'harmonie dans l'univers et permet un développement ultérieur. Ce Dieu infini n'est jamais un Seigneur qui punit, mais il est éternel dans sa bonté. Les mesures dont il a été question ne sont pas des punitions ou des actes de vengeance dans le sens de votre image du Dieu de l'Ancien Testament, mais elles sont une réaction nécessaire en tenant compte de la vibration globale et de son harmonie. L'action de purifier la Terre, votre planète, n'est donc pas une punition, mais l'étape nécessaire au renouvellement. Une plaie ne peut se refermer que lorsque le pus a coulé et qu'un nettoyage a été effectué. La fin de la «vieille Terre» est une alternative dans le plan divin et peut se produire si l'évolution vers l'enfer se poursuit. Levez les mains et priez pour la grâce, vous, les humains, c'est impératif! Dans votre livre sacré, la Bible, vous lisez l'histoire de Noé, qui a averti ses semblables d'une catastrophe qui, si les hommes continuaient à manquer de discernement, allait submerger la planète. Vous savez tous ce qui s'est passé. Le déluge est venu, toute vie a été détruite, et Noé avait dans son arche les semis du renouveau. Cette image compréhensible, cette histoire, nous parle d'une situation dans laquelle la Terre et ses habitants se trouvaient déjà une fois dans le passé. Elle vous met en garde aujourd'hui, au 20e siècle, contre le risque de devenir des récidivistes. Ne répétez pas l'incrédulité, l'ignorance, l'étroitesse d'esprit et la mauvaise foi! Ouvrez-vous aux vibrations positives et lumineuses! Ouvrez-vous à vos assistants spirituels! Peut-être que l'on peut encore empêcher ce «déluge» de haine, de pouvoir, de destruction, de rapacité, de désespoir, de misère et de destruction. Nous, des Êtres de la Lumière au service de Dieu, qui entretenons une relation particulière avec la Terre et avec vous, nous prions sans cesse pour votre conversion et votre transformation personnelles. Ne nous laissez pas prier en vain, écoutez notre ton avec votre cœur, vivez notre amour et - n'oubliez pas votre bonheur: pensez à vous et à vos familles et à ceux qui suivront. Aidez-nous à éviter la catastrophe! Nous, les messagers de la Lumière, nous demandons votre aide. L'œil de Dieu, l'oreille de Dieu, le cœur de Dieu sont partout. - Il vous entendra! * * *

6e lettre 21 mars 1993 Du secours pour la Terre Nous, des Êtres de la Lumière, qui sommes au service de la vibration globale et qui apportons notre contribution pour que l'harmonie nécessaire ne soit pas perturbée ou soit maintenue, nous nous efforçons depuis des millénaires déjà d'équilibrer le corps énergétique de la planète Terre avec la vibration globale. Les forces qui en sont responsables ont tenté, à plusieurs reprises et avec beaucoup d'efforts, d'obtenir un changement fondamental par un afflux d'énergie particulièrement fort. La tâche infinie de notre Haut Seigneur Jésus-Christ, qui imprègne les mondes de Dieu de sa force d'amour, s'est par exemple manifestée dans ce que l'on appelle «la diffusion du Saint-Esprit». Il s'agissait d'un événement qui a ému la Terre entière et qui était lié à un immense afflux d'énergie pour le champ énergétique terrestre. Une autre tentative d'augmenter la vibration de la Terre par une poussée d'énergie a eu lieu le 11 janvier 1992. Un jour particulier pour la Terre, qui a été perçu par différentes sortes de groupes, mais dont la signification n'a été saisie que par quelques-uns. Le 11 janvier 1992, le champ énergétique de la Terre a reçu un énorme afflux d'énergie positive, ou nous pouvons également dire: de la Lumière et de l'amour se sont déversés sur la Terre dans des envergures inimaginables. Cette action a nécessité une organisation gigantesque dans les sphères célestes, mais pour nous, aucun effort n'était trop grand pour réussir à faire l'humanité changer de conscient. En effet, cette mesure a eu pour effet d'augmenter la fréquence vibratoire globale grâce à cette intervention extérieure. L'afflux d'énergie externe «d'en haut», c'est-à-dire des sphères célestes, a d'emblée une vibration plus élevée qui, d'un seul coup, élève l'ensemble du champ énergétique de la Terre à une fréquence plus exigeante. La vibration propre des humains ne peut pas atteindre cette augmentation soudaine à court terme. Cependant, il est possible pour l'humanité de maintenir les fréquences vibratoires par une vie marquée par l'amour. Mais hélas, la vibration a déjà recommencé à baisser parce qu'elle ne vient pas de l'intérieur, donc du cœur des hommes, c'est-à-dire qu'elle n'est pas maintenue à la fréquence vibratoire élevée. Ce fait regrettable nous met en état d'alerte et renforce nos efforts. Mais ces efforts ne peuvent être couronnés de succès que si vous, chers lecteurs et lectrices, vous ouvrez aux énergies positives. Qu'est-ce que cela signifie: s'ouvrir aux énergies positives? Nous, les messagers de la Lumière, partons aujourd'hui du principe qu'un pourcentage élevé d'entre vous croit en l'existence d'«anges» ou d'une figure similaire positive sans nom. Le terme «ange» vous fait associer, entre autres, la Lumière, l'amour, la protection, la confiance, les messagers de Dieu et autres choses. Si vous intégrez ces notions en tant qu'action dans votre vie, ou si vous vous cherchez le contact avec votre ange personnel en disant simplement: «Toi, mon ange, je m'ouvre à ta guidance», vous vous êtes ouverts aux énergies positives, et nous avons progressé d'un grand pas ensemble. Soyez sûrs que chaque personne, et donc vous aussi, a un tel ange personnel qui aimerait tant l'aider par ses conseils et son action. Il peut le faire de manière particulièrement efficace si vous vous ouvrez à sa guidance et à son aide. Cette relation étroite entre vous et ce que vous appelez peut-être votre ange gardien ou votre saint patron pourrait être la base d'un changement fondamental de la vibration générale. Plus vous entrez en contact avec votre ange, plus il est facile d'augmenter votre fréquence vibratoire et donc la vibration globale. Essayez-le tout simplement avec la conscience de faire quelque chose de bien, car c'est de cela que nous partons dans les mondes lumineux de Dieu: en fait, chaque personne veut plutôt faire le bien que le mal. Cette conviction est notre chance sur laquelle nous basons nos actions. * * *

7e lettre 28 mars 1993 L'homme n'est pas seul à vivre dans le cosmos Nous, dans les sphères célestes, sentons que le moindre changement vibratoire de la Terre a des répercussions sur l'ensemble du cosmos. Il est regrettable qu'il s'agisse généralement de vibrations négatives. Des vagues de haine et de violence, de l'énergie sombre concentrée qui s'abat dans le cosmos et se propage comme un poison. Cela est extrêmement désagréable, voire nuisible, pour les populations d'autres planètes. Sans qu'elles en connaissent la raison, elles se sentent tout à coup mal à l'aise, ou la température des créatures qui vivent dans l'eau augmente, par exemple. Comme nous l'avons déjà mentionné, les univers de Dieu comptent d'innombrables planètes habitées, dont certaines habitants ont une existence de conscient très élevée. La création de Dieu pousse à la forme optimale, et il est donc logique que les populations des planètes habitées se soient manifestées sous la forme qui garantit une adaptation optimale aux conditions de vie extérieures. Il existe par exemple des êtres vivants intelligents, éthiquement très développés, sous une forme d'existence qui leur permet d'avoir une qualité de vie maximale dans un milieu similaire à l'eau de la Terre. Sur une autre planète, on trouve des créatures de Dieu humanoïdes, semblables aux animaux des steppes de la Terre, qui vivent en grands groupes sur leurs continents de vie plats et non boisés, et qui ont développé leurs jambes à une force optimale. Ce sont des êtres pacifiques, très sociaux, qui dépendent fortement du rythme de la nature de la planète et qui sont donc particulièrement sensibles aux changements de leur atmosphère. Je suis sûr qu'aucun d'entre vous, chers humains, n'a considéré de telles conséquences. Non seulement vous causez un tort considérable à vous-même par votre égoïsme, votre comportement égocentrique, votre orientation matérielle et votre manque d'amour, non seulement vous contribuez également à la détérioration de l'atmosphère de votre planète: vous empoisonnez en plus des enfants de Dieu innocents dans d'autres mondes. Nous ne pouvons tout simplement pas imaginer que vous souhaitiez vous en rendre coupable. Tout être vivant s'efforce plutôt de vivre en harmonie avec son environnement, même au sens le plus large, et de ne pas être responsable de conséquences aussi catastrophiques. Par votre comportement irréfléchi, vous jetez un caillou apparemment petit dans l'eau, qui ne provoque qu'une vague apparemment petite. Cette petite vague, combinée à toutes les autres, devient une puissante vague destructrice. Elle sort de son lit et déverse son eau putride sur toutes les rives, causant du malheur et de l'horreur. La vague puissante est en effet puissante parce qu'elle peut influencer beaucoup de choses. Tout comme une note discordante peut gâcher la beauté et la perfection de toute une symphonie, la puissante vague sombre a le pouvoir d'interférer de manière perturbatrice dans le cosmos de Dieu. Mais ce pouvoir est sans force profonde, seule la force de Dieu a vraiment du pouvoir. Ceci permet peut-être de comprendre que Sa toute-puissance ne peut pas permettre qu'un son aussi discordant perturbe sans cesse Son existence sacrée. L'amplification de ce son renforce le malaise universel et provoque du malheur dans beaucoup de parties de l'univers. La bonté de Dieu est infinie, Sa décision est juste. Nous, les messagers de la Lumière, ne pouvons que prendre un ton d'avertissement et faire appel à votre discernement. N'ignorez pas nos paroles, réfléchissez-y profondément, changez de comportement avant qu'il ne soit trop tard. Écoutez-nous plutôt que de vous retrouver sur la planète avec des gens qui partagent vos idées, qui n'ont pas voulu écouter non plus et qui, comme vous, n'ont rien à opposer au mal parce que les forces lumineuses vous ont abandonnés. Écoutez votre for intérieur, réfléchissez à vos forces positives: aux bons sentiments pacifiques, à la gentillesse, à l'amour. Laissez-les vibrer en vous et essayez de faire souvent l'expérience consciente de ces sentiments: la paix, l'amour, l'harmonie, la sécurité et la Lumière. Si vous acceptez et vivez ces sentiments, le mauvais son discordant changera peut-être encore et résonnera dans l'univers comme un son harmonieux à la gloire de Dieu. Gloire à Dieu au plus haut des cieux. * * *

8e lettre 4 avril 1993 Tout le monde peut trouver Dieu Le Seigneur des cieux, dit l'Église chrétienne, est un Seigneur sévère mais juste, qui, dans sa bonté, accepte chacun de ses enfants, même le pécheur s'il se repent. Bientôt, chers humains, il n'y aura plus d'occasion de se repentir, mais maintenant seulement un oui ou un non à une attitude fondamentale positive envers les hommes. Celui qui ne le fait pas mettra longtemps, très longtemps, à trouver le chemin vers Dieu en tant que «pécheur repenti», ou mieux encore, en tant qu'«être sage ouvert à la Lumière». En effet, notre Seigneur à tous, notre Haut Seigneur Jésus-Christ, accepte tous ceux qui s' approchent de lui avec amour, quel que soit leur niveau de développement. S'approcher «avec amour» signifie s'ouvrir à la force d'amour de Dieu, l'accueillir avec dévotion et la refléter. Or, actuellement, ce n'est pas du goût de tout le monde, chacun d'entre vous n'a pas encore trouvé le chemin vers Dieu. Mais même sans cette dévotion, chacun peut faire volte-face. Se détourner de la soif de pouvoir, de l'égoïsme (ego), se détourner de la rapacité, de l'envie et de la bassesse, se détourner définitivement de la haine. Dieu, au nom de Dieu, ne doit pas encore jouer de rôle à ce momentlà. Agir de façon humaine, avoir des sentiments sociaux, intégrer les créatures et la nature dans sa vie en les soignant et en les protégeant, tout cela ne doit pas nécessairement se faire au nom de Dieu. Il peut s'agir d'un comportement naturel et sensible qui, en fin de compte, est un service rendu à l'Existence Sacrée, c'est-à-dire un service rendu à nous tous, et donc aussi un service rendu à Dieu. Nous ne demandons pas grand-chose, nous n'attendons rien d'impossible, nous demandons seulement ce que chacun attend de ses semblables: être traité de manière juste et équitable, être accepté dans sa souffrance, trouver de l'aide en cas de besoin, avoir à manger et à boire, être soigné quand on est malade, et bien d'autres choses encore. Si l'on fait pour autrui ce que l'on souhaite pour soi-même, la vie et donc les vibrations ici sur votre Terre connaîtront un changement très rapide. Ce serait une grande joie pour nous, qui protégeons la Terre et qui guidons ses habitants au nom de Dieu, et une défaite pour les forces qui travaillent à l'encontre de nos efforts positifs. Si vous voulez, chers humains, empêcher le déclin de cette terre, de votre terre, nous vous pressons : tournez-vous vers les forces lumineuses et ouvrez-vous à la Lumière. Nous agissons partout, et celui qui veut voir, verra. * * *

9e lettre 11 avril 1993 La Lumière de l’amour brille pour tout le monde Cette aura, dont je vous ai déjà parlé, est d'une grande importance pour votre univers et pour les mondes voisins. Elle est d'autant plus importante qu'elle agit sur les auras d'autres planètes et astres et en perturbe l'harmonie. C'est pour cette raison qu'il est urgent de rétablir le rayonnement pur originel de votre merveilleuse planète. Cela se dit simplement, et il se fait tout aussi simplement. Il suffit de s'ouvrir à ces mots, mis par écrit dans 11 lettres. Si vous réfléchissez sur ces mots, votre pensée peut changer de manière à peine perceptible, ce qui peut entraîner un changement dans vos actions. Nous, les êtres de la Lumière de Dieu, aimerions vous soutenir de toutes nos forces, mais nous ne pouvons le faire que si c'est vous qui faites le premier pas vers nous. En fait, il n'est pas difficile de penser: peut-être que ce que je lis ici est vrai, n'est-ce pas? N'est-il pas vrai que j'observe effectivement les effets négatifs d'un potentiel de haine accru qui font de l'effet partout sur ma planète? Ne vois-je pas les horribles guerres fratricides, ne frémis-je pas face au meurtre, à la terreur, au viol, ne participe-je pas, et ce à la première rangée, à l'horreur que la télévision me propose? Ne me détourne-je pas des événements qui ont leurs racines dans le dogmatisme et le fanatisme? Je ne m'étonne pas de la multiplication des séries d'accidents de structure similaire, je ne m'étonne pas des nombreuses catastrophes naturelles partout sur la Terre? Ne sais-je pas, en fait, que tout est vrai, que tout ce que je lis dans ces lettres peut être possible? Ai-je besoin d'encore plus de preuves? Encore plus de haine, d'horreur, de pollution, de chaos? Que devra-t-il se passer de sorte que je croie? De sorte que je croie qu'une main juste doit arrêter la misère, purifier tout et construire une nouvelle communauté terrestre? Vous, les humains, vous savez bien, au plus secret de votre cœur, que le moment est imminent. Décidez, décidez maintenant, en ce moment même. Tournez-vous en disant: Je m'ouvre à la Lumière de l'Amour. Si vous parvenez alors à maintenir la porte de votre cœur ouverte en permanence, du fait que vous l'avez décidé, nous pourrons peut-être éclaircir l'aura de la Terre ensemble. Dieu en reconnaîtra la brillance. Si nous ne parvenons pas à réaliser ce miracle tous ensemble, vous aurez fait de votre mieux. C'est ce que nous vous souhaitons, à vous et à nous: une aura lumineuse de la Terre, une pierre précieuse étincelante non seulement à l'extérieur, mais aussi à l'intérieur. Gloire à Dieu au plus haut des cieux, la paix soit avec vous. * * *

RkJQdWJsaXNoZXIy MjI1MzY3